FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups International Tibet 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 
 RegisterRegister 
 
[TB-EN-FR] བར་དོ་ཐོས་གྲོལ Bardo Thodol

 
Post new topic   Reply to topic    International Tibet Forum Index -> Exchange and Creation / 交换与创造 / Echange et créations -> Text and poetry / 文章与诗 / Textes et poésie

Beau Kharpo Reply with quote
Administrateur

Offline

Joined: 12 Dec 2008
Posts: 880
Point(s): 918
Moyenne de points: 1.04

PostPosted: Sat 27 Jun - 04:08 (2009)    Post subject: [TB-EN-FR] བར་དོ་ཐོས་གྲོལ Bardo Thodol
 
བར་དོ་ཐོས་གྲོལ

Bardo Thödol




What do you know about the Bardo Thodol, the Tibetan book of Dead?
Que savez-vous sur le Bardo Thodol, le livre des morts tibétain?
  
  


Back to top

Publicité






PostPosted: Sat 27 Jun - 04:08 (2009)    Post subject: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top

provence Reply with quote


Offline

Joined: 22 Dec 2008
Posts: 1,369
Localisation: france
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Point(s): 1,546
Moyenne de points: 1.13

PostPosted: Sat 27 Jun - 11:40 (2009)    Post subject: [TB-EN-FR] བར་དོ་ཐོས་གྲོལ Bardo Thodol
 
Le Bardo Thödöl ou le Livre de la Grande Libération 
Copyright © Sâdhana 
 
Reprenant la traduction étymologique, Bardo veut dire en tibétain espace entre deux moments, teupa signifie écouter, entendre et le mot drolwar désigne l'action de délier, de libérer, d'être délivré.Ce qui fait que la traduction exacte peut s'énoncer comme suit: La libération, par l'instruction orale ou par l'écoute, dans l'espace intermédiaire.Le texte du Bardo Thodol qui est un terma, un texte caché Il fut écrit au 8 ème siècle. par le grand maître indien Padmasambhava et redécouvert au 14 ème s. par le terton Karma Lingpa à l'âge de 15 ans. 
Le Bardo Thodol se divse en 6 périodes intermédiaires:
- entre la conception et la mort
- le rêve
- la concentration
- l'agonie
- la luminosité ou nature intrinsèque de la réalité absolue
- le devenir

 
Reprenant un après l'autre ces six Bardo, nous constatons qu'il ne peut y avoir mort sans naissance.  
Le premier bardo est compris entre le moment de l'entrée de l'âme dans la matrice de la mère et le moment de l'extinction de l'existence physique. Dans la tradition du Bardo Thödöl, l'âme n'est pas vierge au moment de la conception mais recouverte des empreintes laissées par les actes commis dans les existences passées. Ces actes recouvrent la clarté essentielle et divine de l'âme. La fonction de ce que l'on appelle la précieuse rennaissance humaine est à la fois de purifier les empreintes obscurcissantes et de dévoiler la nature divine cachée. 
Le deuxième appelé Bardo du rêve est en fait sur un plan plus subtil l'expression dans le corps mental de ces mêmes empreintes. 
Le troisième, le Bardo de la concentration et de la méditation est le processus purificateur qui permettra à la qualité divine de l'âme de s'exprimer. La tradition tibétaine a pu conserver du 8è s. à nos jours les exercices spirituels efficaces dont la transmission s'est fait oralement , d'une manière ininterrompue, de maîtres à disciples. 
Le quatrième qu'on appelle Tchika Bardo ou Bardo des moments entourant la mort. Tchika en tibétain signifiant agonie. Quelques soient les formes d'incarnation, qu'elles soient humaines ou animales, le processus de l'agonie est le même. Au moment de la naissance, l'âme s'extrovertit et prend conscience du monde extérieur par les six sens. La conscience visuelle qui supporte l'oeil permet de percevoir les formes; la conscience auditive, les sons; la conscience gustative, les saveurs; la conscience olfactive, les odeurs; la conscience tactile, les sensations du toucher; le mental. les pensées.  
Chaque soir lorsque l'on s'endort ces consciences quittent les objets extérieurs et s'introvertissent pour se déposer dans l'alaya vijnâna (en sanscrit) qui est la conscience de base ou appelée parfois la conscience tréfonds. Lorsque le rêve débute, ces consciences partielles commencent à s'éveiller et fonction des empreintes que celles-ci ont laissé sur la conscience de base, elles déterminent tel ou tel rêve. L'expression du rêve terminée, elle se résorbe dans la conscience de base. 
Au moment de la mort, le processus est le même que celui de l'endormissement; mais puisque le karma, provenant des vies passées qui a déterminé le temps de l'incarnation, est épuisé, l'âme et le corps mental se séparent du corps physique et il n'y a donc plus de réveil. Voilà résumé brièvement la relation qu'il y a entre l'endormissement et la mort. 
Le processus de la mort dure environ trois jours et demi. Pendant cette période, se produit ce que l'on appelle des dissolutions externes et internes.  Les dissolutions externes sont en relation avec l'élément terre, principe de cohésion - l'élément eau, principe de fluidité - l'élément feu, principe de chaleur - l'élément air, principe de mobilité et l'élément éther permettant l'espace pour l'existence des 4 autres. Les dissolutions internes débutent lorsque les dissolutions externes sont terminées.  
Ce sont les dissolutions des pensées grossières et subtiles ainsi que les émotions qui sont liées aux trois poisons mentaux fondamentaux: colère, envie, et ignorance. 33 différentes énergies sont liées à la colère et se dissolvent progressivement, des plus grossières aux plus subtiles. 40 énergies liées à l'envie suivent le même processus et 7 liées à l'ignorance suivent le même chemin. Toutes ces dissolutions subtiles se passent dans le corps mental et plus précisément dans les canaux subtils qui composent le corps mental. Les dissolutions grossières, s'effectuant antérieurement aux subtiles, sont accompagnées de signes externes et internes. Par exemple: lorsque l'élément terre se dissout, le corps s'amincit, la force physique s'amenuise, etc. Lorsque l'élément eau s'absorbe, les muqueuses se déssèchent, il y a un tarissement des liquides (salive, sang, urine,...) et il peut y avoir une impression de grande soif. Lorsque le feu se dissout, la chaleur corporelle se résorbe et il y a une sensation de froideur. Lorsque l'air se dissout la respiration cesse, la langue se rétracte et la rigidité cadavérique s'installe. 
A chacun de ces signes externes et internes, l'agonisant expérimente des visions qui peuvent parfois être dramatiques, ce qui montre l'importance de la qualité de l'entourage et du développement spirituel des personnes présentes pour permettre au mourant d'effectuer cette transition le plus harmonieusement possible. Des méthodes de méditations précises expliquent clairement tout le processus de l'agonie et l'expérimentation durant le vivant de tels exercices permet de contrôler consciemment le processus de la mort. 
Ces exercices spirituels sont transmis de maîtres à disciples, car pratiqués à partir de livres ou avec des enseignants incompétents, ils peuvent perturber profondément l'esprit du débutant. 
Maintenant nous arrivons au Bardo de la réalité absolue ou divine. A la fin de la dernière dissolution subtile, l'âme expérimente l'ineffable clarté de la divinité. Chez un grand mystique ou un yogi, ces périodes d'immersion dans la béatitude lumineuse peut durer autant qu'il le souhaite. Chez les êtres ordinaires, qui n'ont pas eu la grâce d'accéder la Connaissance, cette période est extrêmement courte et aussitôt recouverte par les nuages de leurs actions égoïstes passées. Ce qui déterminera le prochain et sixième bardo, le Bardo du devenir. 
Ce devenir pourra être celui du corps mental dans des états infernaux purificateurs ou paradisiaques. Suivant les potentialités karmiques accumulées, une nouvelle naissance pourra se faire soit dans un corps physique grossier ou dans un corps mental plus subtil.  
En conclusion, la mort n'est que le reflet de l'existence et des existences passées. Vu la façon, générosité, ouverture du coeur, tolérance ou égoïsme dont celles-ci ont été vécues, l'agonie, la mort et la survie de l'âme s'effectueront en fonction de ces critères." 


Back to top

uglygirl Reply with quote


Offline

Joined: 14 Dec 2008
Posts: 588
Localisation: Chine
Féminin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon
Point(s): 625
Moyenne de points: 1.06

PostPosted: Sat 27 Jun - 15:51 (2009)    Post subject: [TB-EN-FR] བར་དོ་ཐོས་གྲོལ Bardo Thodol
 
c'est le livre sur les morts...

en chinois, ca donne ce nom 《中有闻解》 ou bien  《西藏生死书》


Back to top

Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 20:30 (2017)    Post subject: [TB-EN-FR] བར་དོ་ཐོས་གྲོལ Bardo Thodol
 
Back to top
Post new topic   Reply to topic    International Tibet Forum Index -> Exchange and Creation / 交换与创造 / Echange et créations -> Text and poetry / 文章与诗 / Textes et poésie
Page 1 of 1

Choose Display Order
Display posts from previous:   
User Permissions

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Skin Created by: Sigma12
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group